lundi, janvier 28

Calcul des revenus du locataire : salaire net ou salaire brut moins les charges ?




Afin de déterminer le taux d'effort d'un locataire et son éligibilité à la Garantie des Risques Locatifs (GRL), il convient de diviser le montant du loyer (charges comprises) avec ses ressources nettes mensuelles.




Souvent, les proprietaires bailleurs retiennent le montant du salaire net figurant en bas du bulletin de paie pour déterminer les ressources de leur candidat locataire. Hors cette méthode peut se révéler inexacte...


En effet, le montant à retenir peut être nettement différent :



  • Supérieur : car le salarié a bénéficié d'une avance sur salaire réduisant d'autant son net à payer, par exemple.

  • Inférieur : car une prime exceptionnelle lui a été versée, modifiant ainsi sensiblement ses derniers revenus.



Une autre méthode consiste donc à calculer les ressources du locataire en partant de la rémunération de base brute (figurant au début du bulletin de paie),  puis en retranchant le montant des charges salariales.

Déduisez 22% du salaire brut pour les salariés non cadres, 25% si le salarié bénéficie du statut cadre.


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...