samedi, août 18

Aide Personnalisée au Logement (APL)

L’Aide Personnalisée au Logement (APL) fait partie des minimas sociaux qui peuvent être pris en compte, dans certains cas, pour calculer la solvabilité d'un locataire.
En effet, seule la Garantie des Risques Locatifs, permet d'accepter un locataire bénéficiaire de l’APL, sous la condition suspensive que son taux d'effort soit inférieur à 50%.
Dans ce cas, le propriétaire bailleur doit obtenir de son locataire une Attestation CAF de moins de 3 mois afin de constituer convenablement le dossier locataire (cf. Annexe 1 - GRL) et faciliter la mise en oeuvre de sa garantie des loyers en cas d'impayé.

Si vous faites le choix d’intégrer cette ressource dans le calcul du taux d’effort de vos locataires et par précaution, vous pouvez demander à obtenir de la Caisse d'Allocations Familiales (CAF) qu'elle vous soit versée directement.

Remarque : Le versement direct de l'APL sur votre compte bancaire n’est pas obligatoire, mais nous vous le conseillons.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...