vendredi, juin 8

Assurance Loyers Impayés & revenus locataires : Comment déclarer ?

Pour prétendre à une assurance loyers impayés (GRL ou GLI), vous devez calculer le taux d’effort de vos locataires en fonction du montant du loyer charges comprises.
Ainsi les locataires ayant un taux d’effort entre 0% et 50% sont éligibles aux assurances loyers impayés. http://gli.capvie.info/2012/02/eligibilite-du-locataire-aux-assurances.html

Les revenus du locataire que vous devez retenir sont les ressources fixes, récurrentes et de montant régulier tel que : le salaire de base, les rentes, les prestations sociales (RSA, Allocations familiales…).
A contrario, les heures supplémentaires, primes exceptionnelle, etc... ne sont pas à prendre en compte en raison de leur caractère non récurrent.


Bon à savoir

Il est préférable de déclarer légèrement moins de revenus locataire, lors de la souscription de votre assurance loyers impayés, plutôt que trop. En effet, si vous surestimez les revenus du locataire (le rendant ainsi éligible à l'assurance loyers impayés), vous risquez de ne pas être remboursé par l'assureur au motif d'une fausse déclaration à la souscription de votre contrat. Soyez donc prudent...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...