mardi, avril 24

GRL et aides au logement : prudence dans vos calculs...


Le dispositif GRL permet, en théorie, de prendre en compte les aides au logement (ALF, ALS, APL) dans l'analyse de la solvabilité d'un locataire.


Pour ce faire, le propriétaire bailleur doit percevoir, directement de la Caisse d'Allocations Familiales (CAF), l'aide au logement octroyée au locataire (tiers payant). A défaut, cette dernière ne peut pas être intégrée dans le calcul du taux d'effort locataire.





Aussi, dans un esprit de prudence et afin d'éviter toute erreur qui remettrai en cause l'éligibilité d'un locataire à l'assurance GRL, nous recommandons aux propriétaires bailleurs de ne pas prendre en compte les aides au logement dans leurs calculs.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...