lundi, octobre 3

Fiscalité des assurance loyers impayés : projet de suppression du crédit d'impôt

Le «choc» de simplification fiscal semble toujours se faire aux dépends des propriétaires immobiliers.

Jusqu'à ce jour, les bailleurs d'un logement locatif conventionné pouvaient bénéficier d'un crédit d'impôt sur les primes versées au titre d'une garantie loyers impayés.
Si le PFL 2017 est adopté, cet avantage fiscal sera supprimé dès le 1er janvier prochain.

Le gouvernement justifie cette suppression au motif que «l'effet incitatif est très limité au regard d'autres dispositifs»



vendredi, septembre 30

Une Garantie des loyers revisitée chez Solly Azar Assurances

Le courtier grossiste Solly Azar Assurances, pionnier sur le marché des assurances loyers impayés, vient de modifier en profondeur son contrat. Il faut dire que le produit Kit Bailleur Habitation avait besoin d'être réadapté au marché du risque locatif qui a profondément changé ces dernières années et en particulier depuis le 1er janvier 2016, date à laquelle la GRL a pris fin.


Le marché de l'assurance loyers impayés en France


On estime qu'à ce jour seuls 15 à 20% des propriétaires bailleurs individuels sont couverts par une garantie des loyers impayés, alors même que la crise économique a poussé dans l'insolvabilité de nombreux locataires. Ainsi, ce sont 126 441 demandes d'expulsions qui ont été enregistrées en 2016. Ces dernières mettront environ 2 ans à être traitées et coûteront entre 3000 euros et 5000 euros aux malheureux propriétaires, frais auxquels s'ajoutero
nt le manque à gagner sur les loyers !

Le nouveau contrat loyers impayés Solly Azar : une couverture du risque «sur-mesure»


Le nouveau produit «GLI à la carte» permet d'assurer un loyer maximum de 2500 euros pendant 30 mois, soit un plafond de garantie pouvant atteindre 75 000 euros, complété d'une garantie des frais de  procédures illimitée. Les détériorations immobilières sont, quant à elles, indemnisées jusqu'à 10 000 euros, tandis que le plafond de la protection juridique a plus que doublé à 5000 euros.

Du côté de la sélection des locataires, celle-ci a également été modifiée afin d'accepter un plus grand nombre de profils et compenser la disparition du dispositif GRL. La nouvelle GLI de Solly Azar permet donc d'assurer les locataires en CDD avec une période résiduelle de 6 mois, les intérimaires et les intermittents du spectacle, ainsi que les locataires avec un taux d'effort allant jusqu'à 38%.

Enfin, du côté des prix, l'assureur offre un tarif qui tient compte du risque locatif dans une fourchette allant de 2,55% à 5,50% du loyer charges comprises.

Notre avis : un contrat cher mais qui répond aux besoins des propriétaires


À 5,50% du loyer, le contrat est assez onéreux comparativement aux offres d'autres assureurs en place. Cependant, il offre des protection intéressantes pour les propriétaires bailleurs dans les zones locatives non tendues qui disposent d'un bassin de locataires relativement fragiles (CDD, intérim, etc...)

Vous souhaitez obtenir une étude de votre dossier locataire et connaître les conditions d'assurance loyers impayés qui peuvent vous être offertes, demandez votre étude personnalisée en ligne.

dimanche, avril 10

État des lieux : une grille de vétusté peut être incluse

A compter du 1er juin 2016, les propriétaires bailleurs pourront inclure une grille de vétusté qui fixera la durée de vie théorique des éléments inscrits dans l'état des lieux.
en savoir +

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...